Sarrasin : quels sont les bienfaits et les contre-indications du blé noir sans gluten ?

Sarrasin

Réputé pour être l’ingrédient secret des célèbres nouilles japonaises soba ou encore des fameuses galettes de blé noir, le sarrasin est une pseudo-céréale. En effet, d’un point de vue strictement botanique, le sarrasin n’est pas considéré comme une céréale étant donné qu’il est de la famille de la rhubarbe ou de l’oseille. Toutefois, d’un point de vue nutritionnel, il présente toutes les caractéristiques d’une céréale. Découvrez à travers le présent contenu tout ce qu’il y a à savoir sur cette pseudo-céréale aux nombreux bienfaits.

Sarrasin : qu’est-ce que c’est concrètement ?

Scientifiquement qualifié de « Fagopyrum esculentum Moench », le sarrasin est le principal représentant des Polygonacées. Communément appelé blé noir, en considération de la couleur de l’enveloppe qui entoure les graines, il est souvent confondu aux céréales. Alors qu’en vrai, il est une pseudo-céréale comme l’amarante, la chia ou encore le quinoa.

Il n’appartient pas à la famille ou à la catégorie des graminées. Cependant, les graines qui le composent sont consommées comme des céréales. Il faut par ailleurs souligner qu’il existe deux espèces principales de sarrasin : le sarrasin commun et le sarrasin de Tartarie. Le sarrasin peut banalement atteindre une hauteur de 70 cm.

Cette pseudo-céréale originaire d’Asie est constituée de feuilles sous forme de cœur et de tiges pourpres. Il produit des grappes de fleurs blanches plutôt jolies. Adapté aux sols peu riches en nutriments et assez résistants au froid, le sarrasin a toujours été apprécié pour sa facilité de culture.

lisez aussi   Douleur bas ventre, mais pas de règle : quelle interprétation en faire ?

Quels sont les bienfaits et vertus du blé noir  sur la santé ?

Grâce à sa composition exceptionnelle, le sarrasin est un aliment qui procure de nombreux bienfaits par le biais de ses vertus. Ses bienfaits sur la santé sont multitudes, mais il en existe des principaux.

Aide minceur

Un index glycémique en baisse, une teneur en protéines forte et une richesse en fibres conséquente sont trois éléments qui augmentent considérablement l’aspect satiétogène du sarrasin. Plus simplement, intégrer le sarrasin dans votre menu permet de rendre votre plat très rassasiant de façon durable. Par la même occasion, il limite les apports caloriques de votre mets, mais aussi des mets qui suivront.

Tout ceci est étayé par une étude menée sur des rats au Japon en 2006. Les résultats de ces études ont révélé que les rats qui ont suivi un régime constitué essentiellement de sarrasin pendant une période de trois semaines présentent une faible masse adipeuse en comparaison au groupe témoin.

Anti-Cancer

Le sarrasin est plutôt bien pourvu en antioxydants. Parallèlement, il contient de la quercétine (retrouvé dans l’ail) et de la routine (composant le thé vert). Ces deux flavonoïdes possèdent des propriétés anti-cancer. En outre, les protéines contenues dans le sarrasin ont un effet sur la carcinogenèse.

Prébiotique

Lorsqu’un aliment favorise la croissance, l’activité ou la croissance des bonnes bactéries de l’intestin, il est considéré comme un prébiotique. C’est précisément le cas du blé noir sans gluten qu’est le sarrasin. En effet, une étude scientifique de 2006 sur des animaux nourris à cette céréale démontre que les bactéries lactiques et bifidobacteriums ont considérablement augmenté.

lisez aussi   Différence échographie fille ou garçon 2e trimestre : comment savoir ?

Quelle posologie adopter pour pleinement jouir des bienfaits du sarrasin ?

À l’image du riz et du blé, le sarrasin fait partie des produits céréaliers et appartient par ricochet à la famille des féculents. Dans notre pyramide alimentaire, les féculents constituent la base. En tant que tels, ces derniers sont indispensables à une alimentation équilibrée et font un apport de glucides complexes à l’organisme.

Ces glucides ont pour fonction de fournir une bonne dose d’énergie à diffusion progressive qui est nécessaire pour l’organisme. Pour en revenir à la posologie proprement dite, les quantités recommandées sont fonction des besoins de chaque être humain. Mais, il est généralement conseillé d’avoir une portion de féculents (sarrasin) à chaque repas.

Quels sont les effets indésirables du sarrasin ?

En dépit du fait qu’elle soit rare, il peut arriver que certaines personnes développent des allergies non négligeables (asthme, réactions anaphylactiques) suite à la consommation du sarrasin. Par ailleurs, une allergie croisée avec le latex est également possible. Les personnes qui se savent allergiques face à ça doivent prendre leurs précautions lorsqu’ils consomment du sarrasin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *