Le Saint Eloi

Passer son site internet en HTTPS grâce au SSL de OVH

Si vos sites fonctionnent avec le système HTTPS et que vous voulez profiter d’une connexion complètement sécurisée, à l’aide d’un hébergement OVH, vous pouvez garantir une connexion protégée, et même, certifiée par Secure Sockets Layer abréger en SSL. Pour en profiter, certaines démarches doivent être respectées.

La sécurisation d’un site web

Les moteurs de recherches vous avertissent de manière claire et directe si le site est bien sécurisé ou non, mais comment ? Lorsque vous cliquez sur le lien d’un site par exemple, dans la barre en haut ou d’adresses, vous remarquez un petit logo à gauche, qui est dans la plupart des cas un cadenas.

Un message additionné d’un code de couleur en plus d’un protocole adapté, une notion de HTTP ou HTTP sans le “S” à la fin. Lorsque le site est protégé, on trouve l’un des cas suivants ou l’ensemble à la fois : un cadenas fermé, avec une couleur verte et suivi d’un intitulé HTTPS (sécurisé).

Dans la voie inverse, si le website n’est pas sécurisé, on trouve un cadenas légèrement ouvert en rouge avec l’intitulé HTTP sans le “s” de sécurité à la fin.

Site web en HTTPS, un traitement sensible de l’opération de transition

Faites attention ! Ces démarches sont tellement nécessaires dans la configuration du site web. Car si le paramétrage du site internet n’est pas bien réglé, celui-ci rencontrera certains problèmes, de la négligeable optimisation du SEO ou le référencement naturel sur le site web en arrivant jusqu’au blocage du site web ou une inaccessibilité de ce dernier.

lisez aussi   Que faire avec la mystérieuse clé du petit Chorizo dans Far Cry 6 ?

Décortiquer les démarches : suivez les étapes pas à pas

Pour suivre ces démarches, vous devez disposer de trois éléments, le premier est d’avoir un site web connecté à un hébergement web OVH, de disposer d’un certificat SSL installé sur le même hébergement, et en dernier, c’est d’avoir l’accessibilité à l’espace client OVH, spécialement la partie Web Cloud.

Phase 1 : activer le certificat SSL sur l’hébergement

Cette étape s’effectue sur l’espace client d’OVH, deux opérations doivent se réaliser à ce stade-là :

  • activer un certificat SSL sur votre hébergement de site web, pour cela, vous devez sélectionner le type de certificat le plus adapté à votre cas ;
  • configuré en tant que multisite, le site que vous voulez sécuriser, cependant le certificat SSL doit être mise en œuvre.

Phase 2 : contrôler l’environnement technique

Assurez-vous que le passage en mode sécurisé de votre site soit Https, n’aura aucun impact négatif sur sa fonctionnalité. Il n’y a pas de démarche standard dans cette phase, les fonctionnalités dépendent du type de site.

En effectuant cette phase, vous devez faire attention de deux éléments :

  1. éviter de confondre le contenu HTTP avec le HTTPS : vous devez vous assurer que lors du lancement de votre site en HTTPS, le contenu général du site soit en mode identique, en HTTPS. Cependant, si vous proposez du contenu mixte entre les deux, votre site apparaîtra partiellement non sécurisé. Dans ce cas, vous risquez d’avoir dans la barre de recherche, des avertissements ou bien même, avoir certaines pages qui ne s’affichent pas ;
  2. éviter d’engendrer du contenu dupliqué, autrement dit, vous devez éviter d’avoir plusieurs adresses pour le même site dont une, sera en HTTP et l’autre en HTTPS. Dans un cas identique, ceci s’appelle le contenu dupliqué par les navigateurs.
lisez aussi   Quelle est le rôle du ciblage dans le marketing ?

Phase 3 : basculer vers un HTTPS

Avant d’effectuer cette étape, il est nécessaire de garder une copie complète de votre page web. Ensuite, vous devez activer votre HTTPS après avoir effectué les actions précédentes.

Pour la faire deux méthodes existent :

  • si votre site a été créé par une plateforme spécialisée dans la création des website, vous pouvez l’activer à partir de l’interface d’administration ;
  • sinon, dans le cas où elle a été programmée par un spécialiste, l’activation se fait dans les lignes du code de programmation.

Phase 4 : examinez votre site après avoir activé le HTTPS

Ici, vous devez vérifier si votre site fonctionne convenablement après l’activation du HTTPS en effectuant une visite dans ce dernier. Si vous constatez une défaillance, vous devez la régler sur place ou revenir à la version initiale enregistrée lors de la précédente phase.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

On Key

Voir aussi :