maisons américaine

Les maisons américaines : tout savoir

Les États-Unis pourront demeurer l’une des destinations les plus plébiscitées de tous les temps. En réalité, plusieurs investisseurs nourrissent des ambitions selon lesquelles, ils souhaitent acquérir des biens immobiliers dans le pays. Cela s’explique par de multiples raisons qui sont souvent en rapport avec les bénéfices que l’on pourrait en tirer. Afin d’avoir une vaste connaissance du sujet, on vous expose un peu tout ce qu’il y a savoir sur les maisons américaines.

Les maisons américaines de type Craftsman

Les maisons de type Craftsman établissent un style architectural mis en place dès le début du 20e siècle par une fratrie de deux frères. Il s’agit notamment de Charles Summer Greene et Henry Mather Greene. Ces derniers ont pu penser à la conception d’une architecture d’une originalité sans pareil.

En prenant comme source d’inspiration les différents mouvements, le style de maison Craftsman est un unique d’entre tous. Avec un mouvement artistique d’influence britannique, ceux-ci voulaient lutter contre l’industrialisation en favorisant davantage le travail artisanal par la construction de maisons en bois travaillé. En dehors de cette influence, on note l’impact de l’architecture orientale qui fait plus usage du bois travaillé et sculpté.

Caractéristique et localisation de ce type de construction

La fusion de ces diverses influences a donné naissance à ce qu’on pourrait appeler les maisons de type Craftsman. En effet, ces habitats sont caractérisés en premier par des façades en matériaux mixtes qui mettent en valeur un mélange homogène de briques et de bois ou encore de pierre et de bois. Généralement, l’aspect de tel logis donne une allure assez simple et sympathique. En réalité, chacune des maisons est bâtie selon des dimensions diverses et un agencement propre à elle. Néanmoins, on arrive à trouver des similitudes :

  • Pour le soutien du toit, on retrouve l’usage de nombreuses poutres et chevrons ;
  • Le toit est souvent en pente bas avec pignon ;
  • On note la conception d’un porche à l’avant de la maison. Ces derniers peuvent occuper toute la largeur de la maison ;
  • Des colonnes dont les piliers sont en pierre ou en brique pour soutenir le toit du porche ;
  • Pour les portes dans une maison Craftsman, celle du niveau supérieur est toujours en vitre ;
  • Les fenêtres avec leur constitution en double sont faites exclusivement de vitres ;
  • Les couleurs d’une maison Craftsman évoquent la plupart du temps la nature (vert, beige, marron, écru, gris, rouge terre) ;
  • Enfin, pour ces types de maisons, les lucarnes sont extrêmement larges.

En gros, ce sont des caractéristiques que peut avoir une maison Craftsman et qui reviennent pratiquement tout le temps sur toutes les constructions de ce type.

En dernier, cette œuvre architecturale s’observe au 19e siècle en Angleterre. Par la suite, les frères Greene l’ont importé en terre américaine d’où sa récurrence dans l’État de Californie aux États-Unis dont la plus ancienne se situe au sud de l’État. Toutefois, le style de construction a eu de la côte puis s’est imposée en majeure partie dans l’ensemble du pays.

Les maisons américaines de style colonial

L’apparition de ce type de construction s’observe dans les années 1700 dans la partie nord de l’Amérique. En clair, pour les types maison de styles coloniaux comprennent une plantation, Cape Cod, Saltbox, Georgian, Charleston. De toute évidence, le design extérieur de la séculaire n’a pas connu de changement extraordinaire.

L’intérieur par contre a considérablement changé avec les touches de modernité qui y sont ajoutées. Par ailleurs, ce qu’il faut noter, la maison coloniale n’est pas destinée à tout le monde. Toutefois, si c’est ce type de maison vous avez choisi, il va falloir tenir compte de vos besoins en son temps pour établir un plan qui s’adapte à ceux-ci.  

Caractéristiques des maisons coloniales

En outre, presque tous les Américains sont partiellement familiers aux éléments extérieurs d’une maison coloniale. Notamment, il s’agit des colonnes externes qui sont souvent placées symétriquement, une porte principale mise au centre avec une symétrie identique sur les deux extrémités de celle-ci.

En poursuivant, il remarque l’élégance de la maison coloniale avec ses courbes qui lui donnent un aspect conservateur. Ceci dit, avec les multiples variations dimensionnelles des maisons coloniales, ainsi que les matériaux utilisés pour sa conception, on pourrait conclure que cette œuvre reste l’une des plus belles qu’on pourrait retrouver sur le sol américain.

En ce qui concerne l’intérieur, les maisons de style colonial sont conçues avec des compartiments. Entre autres, chaque chambre est dotée d’une limite bien définie. Le niveau supérieur ouvert dans un intérieur de style décousu n’est pas retrouvé dans les maisons coloniales. Dans le plan de construction, l’étage en compartiment est l’idéal que préconise une maison coloniale. D’autant plus que le mode de vie dans les logements conçus sous style exige une certaine intimité et solitude.

Les maisons américaines de style traditionnel

Les maisons de style traditionnel ne requièrent pas la mise en contribution de beaucoup de matériaux. Elle est très simpliste dans sa construction et donc est moins coûteuse que toutes les maisons mentionnées précédemment. En clair, elle est restée fidèle à elle-même parce que la conception des détails dont elle dispose fait son originalité et son authenticité.

Les maisons américaines de style européen

Lorsqu’on parle tout de suite de maison de style européen, cela évoque immédiatement les maisons qu’on croise dans l’environnement français, italien et quelquefois britannique. Ceux-ci mettent l’accent sur des constituants qui donnent un vieil aspect aux constructions. N’empêche, ne vous y méprenez pas, ces maisons sont tout ce qu’il y a de plus résistant et de durable. Les murs par exemple sont entièrement en plâtre, le sol en pierre ou en marbre est de très bonne qualité. Par contre, les extérieurs de ces maisons de style européen lorsqu’ils sont aux USA sont plus ou moins modifiés avec l’inclusion des lignes de toitures plus complexes.

Les maisons américaines de style ranch

Une maison dans le style ranch est une variété de construction régionale qui nous vient de l’Ouest et du sud-ouest du pays. À ce jour, vous pouvez retrouver ce type de maison sur l’ensemble du territoire américain. Utilisé comme habitat dans les ranchs, littéralement le terme en est venu à signifier une maison de plain-pied. En fait, si on en est venu à lui attribuer une telle signification, c’est parce que l’ensemble de la construction tient sur un seul palier. Autrement dit, les maisons de ce type ont des ramifications et d’ailleurs celle-ci a été reconnue comme la maison moderne par excellence au cours des années 50 et 60.

Les maisons américaines de style ferme

Croisez un peu partout en grande partie sur le territoire américain, les maisons de style ferme ont un aspect rectangulaire. À côté de cela s’ajoutent des ajustements additionnels comme les lignes de toit très simple basées sur des plans architecturaux datant du 19e siècle. On dit souvent d’elle que ces fenêtres sont hautes et étroites avec des bardages en bois ainsi que de très grands porches.   

Les maisons américaines de style chalet

Très petite en apparence, les maisons de style chalet ou encore les bungalows auxquels sont ajoutés des détails datent des années 1920. C’était l’époque où le chalet avait un très grand porche avec un supplément de grenier. Quant à l’intérieur, elle inclut des options natives telles que les sièges de fenêtre, des stands de restauration ou encore des vitrines. Comparable au style de maison Craftsman, mais en plus simple, elle est moins onéreuse et autorise une boiserie peinte. Si vous avez la chance de vous rendre aux États-Unis, vous ne manquerez pas de croiser les maisons de type chalet. Avec plus de chance, vous aurez peut-être l’opportunité d’y séjourner pendant toute la durée que vous ferez au pays de l’oncle Sam.

Les maisons américaines modernes

Le monde de l’habitat s’est énormément développé au cours des années 1950 et 60. De nombreux styles de maisons se sont créés à cette époque et ont par la suite pris une ampleur nationale pour s’imposer dans l’ensemble des régions du pays. Au nombre de ceux-ci, nous avons la maison moderne avec son usage des toits en pente presque plate, de très grandes cheminées, des fenêtres horizontales et un intérieur des moins décorés. Cette construction emploie l’usage de matériaux de haute qualité ce qui vous amène à mettre un budget conséquent si vous envisagez de la construire.

Les maisons américaines du sud

Considérées comme un style de maison développé selon une région au même titre que la maison de style ranch, les maisons du sud comportent des éléments spéciaux propres aux régions du sud. Dotez de porches fermés, elle est conçue pour profiter de la brise fraîche. Avec des vérandas extra larges, on reconnaît aussi les maisons du sud avec leurs volets hyper modulables. Comme son nom l’indique, si vous voulez en voir, il suffit de vous rendre au sud du pays.

Les maisons américaines de style méditerranéen

La plupart des maisons du style méditerranéen évoquent ces constructions que l’on retrouve dans le sud de l’Espagne, de la France et aussi en Italie. Sa conception s’axe autour du patio, la cour ainsi que la véranda qui permettrait d’étendre la maison de l’extérieur. Notons aussi que ces maisons prennent en compte moins de détails. Les toits sont très plats et parfois sont carrelés. Dans l’intérieur, on retrouve un décor épuré, simple avec moins de détails que l’extérieur.

Somme toute, voici de façon globale, les types de maisons que vous aurez à rencontrer sur le sol américain. Avec les caractéristiques clairement mentionnées, vous pourrez choisir celle qui vous intéresse, si vous envisagez d’acheter des propriétés aux USA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *