Implants fessiers : tout savoir sur cette façon pour augmenter les fesses

 

L’évolution de la technologie impacte tous les domaines. Elle a donné naissance à la chirurgie esthétique qui gagne énormément en notoriété. Il s’agit en effet d’une spécialité de la médecine qui a pour but d’améliorer l’apparence physique d’une personne en procédant à une reconstruction des parties du corps endommagé. Parmi les multiples endroits du corps qui peuvent être remodelés, on retrouve mes fesses : dans ce cas, on parle d’implants fessiers. Veuillez continuer la lecture de cet article si vous souhaitez mieux connaître sur cette pratique.

Qu’est-ce que les implants fessiers ?

Les implants fessiers font partie des approches chirurgicales employées pour remodeler le corps d’une personne. Ce sont des prothèses conçues pour augmenter la taille ainsi que le volume des fesses. Ces prothèses implantées sous la graisse ou les muscles fessiers sont fabriquées à base de silicone ou de saline.

L’approche du lipofilling fessier tunisie en l’occurrence a pour but d’améliorer l’apparence physique et esthétique des fesses, de les rendre plus pleines et plus rondes. Cette technique est considérée comme efficace, mais elle peut toutefois entraîner des complications ou des infections. Les spécialistes de cette pratique sont appelés les chirurgiens plasticiens.

Comment se déroule la séance des implants fessiers ?

La technique des implants fessiers est très employée aujourd’hui par celles qui souhaitent l’augmentation du volume et de la taille de leurs fesses. Cette pratique chirurgicale se fait en général sous anesthésie générale du patient et peut durer entre une à deux heures généralement. Pour commencer, le chirurgien anesthésie la patiente, ce qui rend cette dernière insensible.

lisez aussi   Échec d’une bichectomie : comment ça se corrige ?

Après l’anesthésie, le chirurgien procède à une incision au niveau de la région des fesses sous la ligne de culotte ou à l’intérieur de l’aisselle. Il crée par la suite un sac en se servant des couches de graisse et des muscles fessiers. C’est au sein de ce sac que sont placés les implants. Ils peuvent être placés sous la graisse ou sous les muscles fessiers. Le lieu de placement dépend de la morphologie de la patiente et de ses objectifs esthétiques. La technique des implants fessiers vous donne le rendu que vous souhaitez pour vos fesses.

Dès que les implants sont insérés, le chirurgien referme la plaie par des points de suture et un pansement. Des douleurs peuvent être ressenties après l’intervention. Les médicaments aideront le sujet à s’en sortir.

Quels sont les avantages et inconvénients des implants fessiers ?

À chaque pratique sont toujours liés des avantages et inconvénients. Les implants fessiers offrent plusieurs avantages à ceux qui désirent l’amélioration de leurs fesses. Les avantages courants liés aux implants fessiers sont : l’augmentation de la taille des fesses, la correction des asymétries fessières en cas d’existence (c’est-à-dire qu’une fesse est plus petite que l’autre. Cette pratique corrige cela et ramène les deux au même niveau) et l’amélioration de la confiance en soi (ils permettent aux gens d’être plus à l’aise et d’être plus sûrs d’eux).

Comme toute pratique chirurgicale, les implants fessiers ont aussi des inconvénients. On peut citer les douleurs et l’inconfort post-opératoire ou encore les risques de complication. Parlant de risque de complication, il s’agit des infections, des ruptures d’implant et des déplacements d’implants. Et enfin, le coût financier peut être aussi considéré comme un inconvénient de cette pratique.

lisez aussi   Les remèdes de grand-mère pour préserver la santé de votre vésicule biliaire

Que faire en cas de complication ?

En cas de complications après les implants fessiers, il faut contacter le plus vite possible un médecin ou un chirurgien plasticien. Les mesures à observer sont fonction de la gravité des complications. Ces mesures peuvent varier entre une intervention chirurgicale dans le but de retirer ou corriger l’implant, la prise d’antibiotique pour traiter une infection ou un suivi régulier. Dans de telles conditions, vous devez suivre strictement les instructions données par le médecin, car les complications peuvent influencer le résultat esthétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *