Le Saint Eloi

Comment déterminer la somme empruntable ?

De nos jours, d’innombrables institutions financières octroient des prêts aux personnes physiques ou morales pour la réalisation de leurs projets. Une chose est de bien rédiger le projet pour soumettre auprès des institutions, et une autre est de savoir déterminer le coût global du projet. Suivant cette logique, il est primordial de calculer le montant maximal à emprunter afin de constituer un dossier compétitif à la banque. Cet article explique les démarches à adopter pour calculer la somme à emprunter auprès des institutions financières.

Tout savoir sur la capacité d’emprunt

La capacité d’emprunt représente la plus grande somme que l’emprunteur peut obtenir auprès d’une institution financière sur une durée donnée, pour financer son projet. Encore appelée capacité d’endettement, elle ne correspond pas totalement au pouvoir d’achat. La capacité d’achat prend en compte l’apport personnel et d’autres prêts complémentaires. En outre, la capacité d’emprunt permet d’examiner l’aptitude de l’emprunteur à solder les mensualités de son prêt. Ici il s’agit principalement des prêts dans le cadre des projets immobiliers. Mais hormis ces projets, il est également possible de déterminer la capacité d’emprunt pour d’autres projets d’investissement.

Par ailleurs, la capacité d’emprunt ne désigne pas la même chose que le montant total du projet qu’il faut emprunter. En effet, le montant total prend en compte l’entièreté des frais qui sont liés à l’investissement immobilier tel que les frais d’assurance du prêt. Il prend également en compte les intérêts du prêt, ainsi que les coûts liés aux prestations du notaire.

lisez aussi   Comment se passe la location des vignes ?

Comment est déterminée la capacité d’emprunt ?

Pour calculer la capacité d’emprunt, il faut se baser sur deux variables fondamentales qui sont en relation avec la situation financière de l’emprunteur. Il s’agit du taux d’endettement et le reste à vivre (RAV) du ménage du débiteur. Il faut rappeler que dans plusieurs pays, notamment en France, le taux d’endettement est fixé à un seuil maximal de 33% des revenus. De ce fait, la somme des échéances mensuelles du prêt auprès de la banque ne peut excéder 33% du revenu. De plus, les revenus de la famille de l’emprunteur sont déterminés en ajoutant ses divers revenus à ses charges fixes (crédits, loyer…). En suivant cette logique, lorsque le taux d’endettement dépasse 33%, et que le débiteur ne souhaite pas réduire le montant du projet, il peut alors augmenter la durée du prêt.

Quant au reste à vivre, il correspond aux revenus restants dans la famille. Ainsi, il représente les 67% du revenu disponible, lorsque le débiteur solde sa mensualité maximale à 33%.

Les facteurs de calcul du montant qu’un emprunter peut obtenir ?

De nombreux facteurs interviennent dans la détermination de la capacité d’emprunt. Ces facteurs doivent être considérés par l’emprunteur, car ils influencent le montant total qu’il pourra obtenir. Ces facteurs permettent de finaliser le calcul du montant final à emprunter auprès des institutions financières. Il s’agit de la durée de remboursement du crédit ainsi que de l’âge de l’emprunteur. Par rapport à l’âge du débiteur, il faut savoir que plus il est âgé, moins les institutions seront d’avis à prêter de grande somme et sur de longues durées.

lisez aussi   Le système io est-il fiable ?

D’autres facteurs sont également pris en compte dans le calcul de la capacité d’emprunt. Dans ce sens, les banques demandent souvent les caractéristiques de l’emprunteur précisément sa situation professionnelle. Aussi, l’objectif du prêt auprès des organismes financiers est également déterminant dans le calcul du montant total à emprunter. Dans le cas d’un projet immobilier, il est important d’ajouter la nature du bien concerné qui peut être neuf ou ancien. Dans ce même sens, il faut aussi prendre en compte l’éligibilité du prêt immobilier à taux zéro. Pour finir, il est primordial de connaître l’apport personnel à le solder.

Les méthodes de calcul de la capacité d’emprunt

Les méthodes utilisées pour déterminer la somme maximale à emprunter auprès des banques sont diverses. Chaque méthode a ces avantages et inconvénients et tout dépendra de l’objectif de l’emprunteur. Dans ce sens, il existe deux manières pour calculer la capacité à savoir : les outils en ligne ou le recours direct aux institutions de prêts.

La détermination du montant de prêt en utilisant les outils en ligne est indicative et partielle. Ainsi, plusieurs outils de simulation de prêt permettent de calculer automatiquement la capacité d’emprunt suivant divers facteurs comme :

  • le nombre de souscripteurs au prêt ;
  • les revenus professionnels de l’emprunteur ;
  • les autres revenus ;
  • le montant de l’apport personnel ;
  • Les dépenses restant à la charge du débiteur ainsi que les échéances de l’emprunt.

Par ailleurs, le débiteur peut aussi faire recours à l’organisme de prêt directement, ou un courtier. Ceux-ci fournissent un contrat de prêt élaboré sur la base du dossier de l’emprunteur. Le contrat de prêt met en exergue le montant réel à emprunter.

lisez aussi   Quelle banque en ligne pour SAS choisir ?

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

On Key

Voir aussi :

Pourquoi mon chat miaule la nuit ?

Les chats miaulent, c’est leur moyen de communication et le son qui les caractérise. Tout comme les êtres humains parlent, les chats eux,miaulent pour se