Banque en ligne gratuite en 2023 : astuces d’identification et de choix

banque en ligne gratuite

Nombre des populations du monde, notamment françaises, sont très déçues de leur banque. En effet, les organismes financiers classiques ou traditionnels sont très coûteux et leur service client n’est souvent pas à la hauteur des attentes des consommateurs ou encore moins du coût très élevé. Face à cette triste réalité, de nombreuses personnes se tournent de jour en jour vers les banques en ligne gratuites. Toutefois, tous les profils ne sont pas éligibles à une banque en ligne gratuite et il faut nécessairement s’assurer que vous remplissez les conditions d’adhésion avant de souscrire. Il existe également des banques en ligne payantes qui ne nécessitent aucune condition et sont moins chères. Comment dénicher une banque en ligne gratuite compatible ?

Qu’est-ce qu’une banque en ligne gratuite ?

Il serait vraiment maladroit d’aborder les moyens d’identification et les conditions d’éligibilité d’une banque en ligne sans expliquer préalablement ce que renferment ces termes. En effet, l’évocation de l’expression « banque en ligne gratuite » n’est pas synonyme de la gratuité de tous les services de cette organisation financière. En revanche, cela traduit tout simplement la gratuité de certains services comme la tenue de compte et la carte bancaire sous certaines conditions.

Ces services bancaires sont généralement offerts par les banques en ligne gratuites lorsque le client observe scrupuleusement les conditions de revenus minimums. De plus, la commission d’intervention ainsi que le service de banque à distance sont aussi gratuits. Par contre, plusieurs services sont payants, notamment les frais d’irrégularité (rejet de virement ou de chèque, agios, etc.), l’assurance (non obligatoire), le service d’alertes par SMS, l’utilisation de la carte bancaire ou l’émission de chèque hors l’Union européenne.

lisez aussi   Peut-on se fier aux sex-shops en ligne ?

Banque en ligne gratuite : services payants moins chers

Tous les services payants d’une banque en ligne gratuite sont beaucoup moins chers que dans un organisme financier traditionnel. Pendant que le taux de découvert autorisé dans une banque classique est d’environ 15 %, celui-ci est de 8 % dans une banque en ligne. De plus, ces différents frais sont ponctuels et ne s’appliquent pas à tout le monde de la même manière. Dans le même temps, les avis banque en ligne s’optimisent davantage chaque jour, car leurs conseillers se professionnalisent de jour en jour et leurs services en ligne deviennent au fur et à mesure plus performants.

Quelles sont les conditions de revenus dans une banque en ligne gratuite ?

Les banques en ligne sont dites gratuites généralement quand elles imposent certaines conditions de revenus, mais il arrive parfois d’en trouver d’autres qui n’imposent aucune condition de revenus. Dans le premier cas, la souscription à une banque en ligne gratuite requiert la justification d’un revenu mensuel net minimum ou encore moins d’une épargne de plusieurs milliers d’euros. Ces organismes financiers gratuits en ligne se proposent sous trois catégories, soit la banque en ligne gratuite pour :

  • clients nantis : revenu mensuel supérieur à 1 600 € ;
  • revenus supérieurs à 1 000 ;
  • revenus inférieurs à 1 000.

Les banques les plus indiquées dans la première catégorie sont BforBank, Fortuneo Banque avec sa carte Gold. Hello Bank est beaucoup plus intéressant dans la deuxième catégorie avec Hello Prime. Dans la dernière catégorie, vous pouvez vous diriger vers Boursorama Banque, Orange Bank Standard, Hello Bank avec Helle One. Par ailleurs, il y a aussi des banques en ligne gratuites sans condition de revenus, comme Hello Bank, Boursorama Banque, Axa Banque… qui proposent différentes alternatives.

lisez aussi   Découvrez le meilleur des sites de jeux gratuits en ligne

banque en ligne gratuite

Le choix de sa banque en ligne gratuite

Pour mieux choisir votre banque en ligne gratuite, vous avez nécessairement besoin de considérer les conditions de revenus imposées par ces organismes par rapport à vos revenus. Ainsi, vous choisirez une structure adaptée à votre profil, si vous avez des revenus de moins de 1 000 € par exemple. Ensuite, considérez votre fréquence d’utilisation du compte et votre besoin de vous rendre en agence sans oublier de faire attention aux conditions de dépenses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *