Le Saint Eloi

apprendre la culture du CBD

Comment apprendre la culture du CBD ?

Il se peut que vous vous disiez que cultiver du cannabis est compliqué, vous vous trompez ! En effet, même si la culture du CBD demande un peu plus de rigueur et de savoir-faire que les autres cultures, il est tout à fait possible de le faire vous-même.

Pour faire pousser votre propre culture de CBD, on vous offre des conseils et des détails dans notre article. Ainsi, lisez jusqu’à la fin !

Peut-on cultiver du CBD en France ?

À l’heure de la rédaction de cet article, la législation française autorise la culture de CBD. Néanmoins, cette culture se base sur le cannabis qui est la molécule mère, et de ce fait, l’extraction de celle-ci est la seule à être permise.

Vous l’aurez compris, extraire des produits du cannabis est strictement interdit. De même, l’utilisation des fleurs de chanvre et des substituts de cannabis est aussi non permise. Autres ces interdictions que vous devez garder en tête, sachez que vous pouvez cultiver du CBD tout en prenant compte de la législation en vigueur. En conséquence, il est tout à fait légal de cultiver du CBD en France. Beaucoup se posent la question, ils ne savent pas trop ce qui est interdit et non.

Pour cultiver du CBD en France, il faut aussi apprendre les bases de cette culture, mais surtout, avoir des terres qui sont favorables à la pousse de la plante. Pour réussir votre culture de CBD, vous devrez suivre quelques étapes concrètes.

lisez aussi   Notre classement des casinos terrestres en France

Comment faire de la culture de CBD ?

Tout d’abord, on vous conseille dès le départ, si vous n’êtes pas patient et que vous n’avez pas beaucoup de rigueur, ne vous lancez pas dans la culture du CBD. En effet, il s’agit d’une culture qui requiert ces deux vertus et qui vous demandera une minutie un peu développée.

Avant toute chose, vous devez avoir un espace dédié à votre future culture et vous devez disposer du matériel nécessaire. Sachez d’ailleurs qu’il existe deux types de culture :

  • la culture de CBD à l’intérieur ;
  • la culture de CBD à l’extérieur.

Sans aucun doute, vous devrez faire un choix entre ces deux dernières. A priori, il peut sembler que cela ait très peu d’importance, cependant, les deux modes de culture sont extrêmement différents.

Quand on opte pour de la culture à l’extérieur, il faut prévoir un petit espace dans un jardin par exemple, et toujours planifié la plantation vers l’été. En effet, le cannabis a besoin d’un minimum de 12 heures de soleil par jour. Le cannabis a aussi besoin de beaucoup d’eau pour s’épanouir, donc, si vous vivez dans une région où il pleut énormément, c’est parfait. Dans le cas contraire, il faudra arroser presque religieusement vos plantes.

En ce qui concerne la culture du CBD à l’intérieur, tous les éléments cités plus haut doivent être garantis aux plantations. Il vous faudra aussi un excellent système de ventilation pour garder l’endroit aéré. Des lampes qui vont remplacer le soleil naturel, de l’engrais, mais surtout, un système d’arrosage très sophistiqué.

lisez aussi   Où réparer son iPhone à Montpellier ?

Voici d’ailleurs les grandes lignes de la culture de CBD :

  • vous devez commencer par choisir vos graines, entre la sativa, indica et les autres types ;
  • vous devrez alors choisir le mode de culture : à l’intérieur ou à l’extérieur ;
  • vous devez bien planifier l’endroit où vous allez faire la culture ;
  • vous devrez vous informer à l’avance de l’entretien nécessaire pour réussir la culture de CBD.

Comment extraire le CBD ?

Il existe plusieurs méthodes qui vous permettront de faire l’extraction de votre CBD. Vous pouvez baser cette extraction sur des fleurs de cannabis, le type le moins cher, et surtout le plus rapide, inclut l’utilisation des solvants. En effet, ceci permet une séparation aisée du CBD et du THC et ainsi, avoir la molécule du CBD complètement isolée du reste.

Or, cette technique n’est pas la plus recommandée, car quelques solvants peuvent ruiner les avantages de la molécule de CBD.

La deuxième méthode et l’utilisation des huiles pour extraire le CBD. Cette technique-là est basée sur le fait qu’on la chauffe. Cependant, la meilleure manière d’extraire du CBD, c’est d’utiliser du CO2. C’est ce qu’on appelle un mode d’extraction à froid, ce dernier vous permet de profiter de tous les avantages du CBD, sans toucher à la molécule. Néanmoins, gardez en tête que cette technique est plutôt coûteuse et très lente.

Au final, il faudra choisir la méthode qui vous va le mieux, essayez de considérer votre espace, mais surtout, votre budget !

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

On Key

Voir aussi :