À quoi servent les vers de compost ?

Si vous êtes habitué aux composts, vous avez certainement déjà vu les nombreux vers qui s’y trouvent. Sans compter ceux que l’œil nu ne peut pas voir. En vérité, un compost ne peut pas se décomposer et mûrir normalement sans la présence de ces microorganismes. Dans ce guide, tous les détails sur ces vers ainsi que leur rôle.

Comment définir les vers de compost ?

Les vers de compost sont des organismes vivants de très petite taille qui sont à de la lignée des épigés. Ils vivent dans en dessous du sol où ils érigent leur habitation. Ces organismes se nourrissent généralement de matières végétales.

Les vers de compost sont utiles en ce sens qu’ils contribuent à dégrader les déchets qui ne sont plus propres à la consommation. Ces derniers sont transformés en éléments nutritifs. Les vers de compost s’alimentent essentiellement des éléments suivants :

  • Les peaux de fruits et de légumes ;
  • Les résidus de repas ;
  • Le marc de café ;
  • Les sachets de thé ;
  • Le carton ;
  • Le papier ;
  • La coquille d’œuf.

En réalité, la liste est longue.

Rôle des vers dans un compost

vers compost

Si vous avez installé un compost à la maison, vous ne devez pas vous étonner de voir ces vers s’y installer. Leur présence est absolument normale en plus d’être bénéfique. Encore appelés décomposeurs ou détritivores, les vers de compost accélèrent le processus naturel de dégradation des feuilles mortes et des déchets. Ils sont chargés de dissocier tous les débris que l’on jette à la poubelle pour faire ressortir des oligoéléments dont ils se nourrissent.

lisez aussi   Tout savoir sur les maisons Japonaises

Pour y arriver, ces organismes procèdent par étape :

  • L’étape de la décomposition : cette phase consiste pour les microorganismes à décomposer tous les déchets déposés dans le compost. Elle se caractérise par la putréfaction des matières ;
  • L’étape de la dégradation : sous l’effet de la température qui baisse, la quantité des bactéries diminuent. Ils se multiplient et colonisent la matière décomposée ;
  • L’étape de la maturation : les vers se chargent de digérer les matières déjà décomposées.

La dernière étape est celle de la minéralisation. Au cours de cette étape, le reste des matières digérées se transforme alors en substances minérales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *